Anton Denis.M Denis.S Flo.V Joanna Josh Josian Marjorie Mathieu Xav Yann

Ciguë

"Commotion" - mai 10, 2013

Le détail

  • Commotion
  • Date de sortie : mai 10, 2013
  • Genre : Rock indus
  • Feat : Marjorie ( Your Rope )
  • Nbrs de titres : 13
  • Durée : 53 min

La bio

Yann Reversat et Joanna Louis ont monté le concept Ciguë fin 2006 pour explorer leur créativité dans un style Rock-metal-electro-indus, s’inspirant de Marilyn Manson, Nine Inch Nails, Rammstein, Hocico, VNV Nation, etc. Après une formation à l’American School of Modern Music de Paris et de nombreuses collaborations musicales sur une dizaine d’années, dont la composition pour le cinéma et le théâtre, aujourd’hui chanteur/guitariste de ciguë, Yann Reversat a été en 2006 & 2007 le guitariste de Norma Loy . Il s’est produit sur scène dans de nombreuses salles à Paris et en province (Cabaret Sauvage, festival Dark Omen II, Totem de Nancy), ainsi qu’à l’étranger (L’Usine à Genève, Noise Club à Turin, Drop Dead Festival à Prague).

De formation classique, apprentie pianiste puis organiste (orgue du XVIIes.), Joanna Louis s’est lancée dès 1999 à la fois dans des projets metal/electro (Anthemon, Epic, FlexRex) et dans le chant en chorale (notamment au Palais des Congrès avec les Choeurs de Paris XIII). Elle est claviériste / chanteuse / bookeuse de Ciguë depuis son origine.

Denis Malbrancke, guitariste lead, a intégré Ciguë depuis octobre 2007. Il est guitariste depuis plus de 10 ans dans de multiples groupes à tendance metal/rock/indus (Dexy Corp, Knights of Nights). Principalement autodidacte, il a également suivi une formation jazz.

Josian Ribes, Batteur autodidacte depuis plus de 20 ans, ayant participé à plusieurs groupes languedociens goth/metal/prog (Trauma d’Ailleurs, Ad Nutum, Pectopah), et officiant sur batteries acoustiques, électroniques & autres sets hybrides, il a acquis une grande rigueur d’interprétation, en se synchronisant avec l’ensemble des instruments.

Ciguë redéfinit le rock indus : «En peu de temps, Ciguë s’avère déjà incontournable dans le paysage goth hexagonal»

(Yannick Blay -Elegy) 

commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *